Suivi chantier « La Prévoyance »

Suivi chantier « La Prévoyance »

JUIN

Après quelques semaines de congés pour les apprentis, consacrés aux travaux des champs, les apprentis sont revenus sur le chantier pour réaliser les soubassements du bâtiment des boutiques.

AVRIL

Quelques photos du chantier lors du mois d’Avril. A fin Avril, les poteaux de fondation de tous les bâtiments Nord (Boutiques, Hangar et Salle de Formation) ainsi que les fondations renforcées de la tour à vent ont été réalisées. Les soudeurs continuent quand à eux leur travail sur les menuiseries métalliques.

MARS

Le mois de Mars correspond à l’entrée en rythme de croisière de la formation, les formalités étant réglées. Le mois de Mars est également l’occasion de mettre en place les premières innovations de la construction du bâtiment, à travers les biques en terre crue pressées et les tuiles en terre cuite, très peu utilisées au Tchad, mais qui ont pourtant un réel intérêt pour le confort thermique du bâtiment. Ces matériaux n’étant pas fabriqués, ou le savoir faire oublié, il s’agit d’innover à nouveau, en recréant ces matériaux avec des matériaux ultra locaux, puisque la terre utilisée est celle qui vient du terrassement des fondations du bâtiment !!

FÉVRIER

Le mois de Février a été perturbé par un petit arrêt de chantier dû aux revendications du terrain, courantes au Tchad lors de la construction d’un nouveau bâtiment. Nous avons néanmoins bien avancé, en réalisant les fondations des boutiques d’exposition. Les apprentis menuisiers métalliques ont quand à eux créé tous les éléments nécessaires pour un atelier efficace (chevalets, tables, tambours, tabourets …), ainsi que les cadres des menuiseries métalliques du futur chantier.

JANVIER

Le mois de Janvier a surtout été marquée par l’inauguration du chantier en présence du chef de cabinet du gouverneur.

PLANS

Voici les liens de téléchargement des plans « architectes ». Ces plans sont ajoutés ici au fur et à mesure de leur réalisation. Les plans globaux du bâtiment ont été réalisés en phase de projet, avec les plans fournis par le cadastre. Il s’est avéré que les données fournies par le cadastre étaient inexactes, ce qui a motivé une révision des plans, vers des plans plus détaillés, par bâtiment.